Mémoire

Mémoire

Derrière de lourdes portes,
La mémoire blessée
De n'être plus actuelle
Cours se dissimuler.
Un peu comme si sa faute
Etait d'être trop vieille.

Et quelquefois, un cri,
Une odeur, une voix,
Ouvre une porte et libère
Les étés, les hivers,
les trop chaud, les trop froid
Des instants de nos vies.

Dimensions de l'original: 16cm x 24cm

Retour à la galerie
Si vous désirez présenter vos oeuvres en ligne, adressez un courrier.©2001 Fil